Et je pèse mes mots...

On n’est pas sérieux quand on a 17 ans…


La pensée du jour
Quand on pense au chagrin de ceux qu’on laisserait, on se trouve tout de même un peu moins inutile sur la terre.
Jules Renard

L’humeur du jour
Il y a plus difficile à vivre que de ne pas avoir d’enfant.
Il y a « perdre un enfant ».

J’ai encore pu le constater aujourd’hui, en assistant aux obsèques de la fille d’un collègue, une marmotte qui aurait dû fêter ses 17 ans le 25 décembre.
La douleur digne des parents et des proches, palpable se mélangeait à l’incompréhension de ceux qui l’avaient connue. Son doux portrait souriant contrastait avec les mots de sa meilleure amie, qu’on sentait à jamais perdue sans son binôme.
Aucune raison apparente, aucune motivation n’émergeant, chacun reste avec ses questions, ses regrets, sa peine et le manque qui creuse déjà un sillon qui ne se refermera pas pour ses parents et son frère.

Comment survit-on à cela ? Comment se rassure-t-on ? A quoi se raccroche-t-on ? S’efforce-t-on de croire que c’était un accident ? Une seconde d’égarement qui n’aurait jamais dû devenir éternité ?
Comment regarder l’avenir quand on vient d’être amputé d’une partie vivante désormais métamorphosée en souvenirs ?

On ne devrait pas mourir, quand on a 17 ans…

Le cadeau du jour

Publicités

3 réflexions au sujet de « On n’est pas sérieux quand on a 17 ans… »

  1. Terrible , il n’y a pas pire que de perdre un enfant… et ce quelque soit l’âge , mais c’est sûr 17 ans c’est trop jeune, beaucoup trop jeune.
    Je pense que l’on s’en remet jamais … au mieux on survit en attendant la fin.

  2. Non, on ne se remet jamais de la mort d’un enfant, on est amputé à vie. Nous avons connu la peur d’apprendre la mort de notre fils, la police qui se pointe à 2 heures du matin, lui seul était sorti, qu’est-ce que ça pouvait être d’autre? Heureusement ce n’était pas ça qu’ils venaient nous annoncer, mais durant ces quelques minutes d’angoisse, je me voyais me mettre au lit et attendre la mort, pour le rejoindre.

    Je pense bien fort à ses parents. Surtout s’il s’agit d’un sucide, c’est impossible à admettre. J’espère que leur couple survivra à ce drame.

    Biz,
    lulu

Chic ! Un message :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s