Et je pèse mes mots...·Res Politicus

Votez MacKron – Et la démocratie dans tout ça ?


La pensée du jour
Celui qui contrôle les médias contrôle les esprits.

Jim Morrison

L’humeur du jour
Je ne pensais pas dire cela un jour, mais je me suis surprise à être d’accord avec Donald le Connard (oui, ne pas confondre Donald Duck et Donald Fuck). L’obsédé du tweet a pondu l’autre matin une énième geignardise, cette fois sur le thème de « combien les médias sont devenus une grande partie d’un système corrompu ».

Les copines étaient venues déjeuner après le sport, et obsession nationale oblige, au lieu de parler déco, muscles et Zumba, on a dérivé vers la campagne des présidentielles.
« Pour qui voter ? » demanda une des filles, traditionnellement de droite, écœurée par le bourbier sarthois et la facture du Penelopegate. Et d’énumérer « Le Pen, non, Mélanchon ou Hamon, non, Macron non, y’a personne ». Et moi d’avancer « et Nathalie Arthaud ?»
J’aurais tout aussi bien pu dire Poutou, Yade, Mam ou d’autres que la surprise aurait été la même.

Contrairement à ce que nos médias si libres et objectifs peuvent nous laisser pousser à penser, il n’y a pas que Fillon – Le Pen – Macron dans le paysage politique…
Autant je souris des orientions éditoriales du Figaro ou de Valeurs Actuelles, autant je n’accepte pas le bourrage de crâne fait avec le candidat Macron, qu’on entend plus que Hamon ou Mélanchon (qui remplit tout autant les salles et dont on ne connait pas la femme, soit dit en passant) avant même qu’il se déclare candidat, avant même qu’il parte en campagne, avant même qu’il sorte un programme, pardon non, « notre projet pour la Fraaaance », et quand c’est pas lui, c’est sa femme qui se livre

Plus mignon ? Plus propice à vendre le contenu des journaux ? Plus à même de permettre une sorte de culte de la personnalité, pour concurrencer Sarko ou Marine sur ce terrain ? Ou plus simplement plus sponsorisé par les propriétaires des organes de presse tels le Monde, BFN et compagnie – on ne lui demande d’ailleurs jamais aussi brutalement qu’aux autres de rendre des comptes sur le financement de sa campagne – de façon à en faire un incontournable de notre quotidien… Il me fait penser à ces chansons médiocres qu’on entend tellement en boucle qu’elles deviennent des tubes.

Je regrette qu’aucun journaliste n’ait pris le temps de poser les mêmes questions à tous les candidats (qui auront obtenu les parrainages) et publient un tableau comparatif.
Même temps de parole, même temps de présence, même traitement.

Il est difficile de parler de vraie démocratie quand l’information livrée à la masse est biaisée de façon à orienter ses choix.
Un vrai journaliste donne de l’information, il la creuse, s’assure de sa véracité et la livre le plus objectivement possible.
Les médias – et revenons sur l’étymologie : un media est un moyen, un intermédiaire – vendent du contenu, du produit. Et le font passer pour de l’information. Ca s’appelle de la manipulation.

Le cadeau du jour
« so now, what do we do? » « 

macron manipulation présidentielles 2017
Après la victoire, le désenchantement. Et le nouveau Kennedy de se demander : «Qu’allons-nous faire maintenant ?» #VotezMackay
Publicités

8 réflexions au sujet de « Votez MacKron – Et la démocratie dans tout ça ? »

  1. Le problème c’est que l’on sait pertinemment qu’aucun des autres ne tiendra tête à lepen au second tour. Alors bourrage de crânes peut-être mais pas seulement. Ce qui est triste, c’est qu’encore une fois nous allons voter contre un(e) candidat(e). Un vote sans adhésion.

Chic ! Un message :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s