Res Politicus

Le changement, c’est maintenant ?


La pensée du jour
Nous devons accepter le changement mais conserver nos principes
Jimmy Carter

L’humeur du jour
Il arbore l’expression de ceux qui viennent de subir un choc, bien loin de son arrogance habituelle.
L’auto-proclamé candidat idéal, qui n’a rien fait d’autre que de surfer sur la promesse vague mais séduisante pour tout patriote du cru de « make America great again – sous-entendant au passage qu’elle ne l’est plus, détient désormais l’accès au bouton rouge.

Il faut espérer que celui qui se vantait de n’être pas cultivé saura trouver mieux que des connivences viriles de vestiaires pour un dialogue avec ses homologues étrangers.

Héritier déguisé en self-made man anti-système (toute ressemblance avec une brutos locale n’est pas fortuite), il a bénéficié du dégoût généralisé contre une élite qui fait de la politique un métier de profit personnel.

Chez nous, les Sark-and-Ko se succèdent pour encourager les français sur l’air du « tout est possible », conspuant l’élite dont ils font pourtant partie…
Car l’élite, pour le bon peuple besogneux, et n’en déplaise à ces déconnectés dont un des plus hypocrites réside Villa Montmorency, ça n’est pas une question d’éducation, de savoir ou d’exigence de manger sans pesticide.
Non, l’élite, pour nous, ça englobe tous ceux qui n’ont pas besoin de compter leurs picaillons dès le 20 du mois tout en faisant carrière de s’engraisser d’une partie de nos impôts.
Ça n’est pas une question de métro, marché bio, dodo… d’ailleurs si ces abrutis prenaient le métro, ils réaliseraient que ça n’est pas le rendez-vous des privilégiés, surtout aux heures de pointe.
Tirer la réflexion vers le bas, c’est un métier…

Donald élu au pays de Mickey.
Élu sur des promesses de bouter les musulmans et les mexicains hors du territoire, les désignant subtilement responsables aux crises économiques et des tueries quand black brown beur les subissent autant que les blancs.
Diviser pour régner.
C’est vieux comme le monde.

Le cadeau du jour
Hier, aujourd’hui.
Demain?

Publicités

7 réflexions au sujet de « Le changement, c’est maintenant ? »

  1. Help crie un homme en train de se noyer ! Passe un certain Coluche  » Au lieu d’apprendre l’anglais, il aurait mieux fait d’apprendre à nager  »
    Cynisme de l’histoire qui se répète ?
    Bonne journée quand même ;o)

  2. Le monde est sous la coupe des soudards désormais, ne reste que l’Europe qui va se faire manger toute crue, « aidée » par la brutos locale comme tu dis. Je me demande si les média français ont bien pris la mesure des conséquences de ce qui vient d’arriver et quel formidable tremplin cela représente pour la droite fasciste européenne, n’ayons pas peur des mots.
    Super billet Pooky, comme d’hab, je pense au jour où il ne sera plus possible de s’exprimer librement ne serait-ce que sur un blog…

  3. Et encore, le 20 … Je reçois mon salaire le 30, je fais mes comptes et le 2 j’attends la fin du mois.
    L’Amérique blanche, comme si les noirs étaient venus volontairement pour être esclaves et que les indiens d’Amérique avaient demandé à être exterminé. Et mis à part ces dits indiens, il me semble que l’Amérique est un pays colonisé par le continent européen. Donc même ces « racistes » ne sont pas américains mais seulement jaloux de ne pouvoir bronzer car leurs origine seraient plus d’Europe du nord…..

  4. Exact. En même temps il y a de bons articles de fond mais pas à la portée du grand public, je veux dire par là qu’ils ne sont pas diffusés par les sacro saintes chaînes tv. S’informer de façon libre demande un effort que beaucoup de gens ne sont pas prêts à faire, il faut aussi le reconnaitre.

  5. voter fn pour dire « on veut autre chose de la politique
    mais pour avoir quoi à la place? une louve déguisée en mouton
    il faudrait une autre voie, une autre voix

Chic ! Un message :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s