Love me? Love my Cats

J’ai des puces


La pensée du jour
Entre le chat* et son maître il n’y a que le saut d’une puce
Jules Renard
* librement décliné du chien

L’humeur du jour
Zibou a eu un petit coup de mou. Un cri, et je la retrouve au pied du lit.
Cette fois, aucun symptôme d’attaque cardiaque, « seulement » un malaise. Néanmoins, rien n’est anodin sur un être aussi âgé, et j’emprunte illico le taxi-GentilVoisin-bis pour la déposer chez son véto, triste récurrence de ces moments où je contrôle tellement ma voix et mes larmes pour ne pas stresser Zibou que je me retrouve dépenaillée et sans autre chose que mes clés dans la poche mais avec l’essentiel : Zibou dans mes bras pour la rassurer. Le reste ne compte pas.

C’est que je suis une bonne CatMom, attentive à son appétit, ses crottes et pipi quotidiens… rien ne m’échappe et je ne mégote jamais : faut la mettre sous oxygène ? on y va !

Je rentre seule, en tongs, sous la pluie mais je m’en fous.
Zibou est dans son caisson. Elle va se requinquer. Il le faut. Je ne peux pas envisager de quitter ma maison sans elle. Partir de mon nid en y laissant son souvenir avec celui de ses frérots me semble insupportable…

Je repasse dans ma tête les symptômes de ces dernières semaines :  sa désorientation suite à ses petites vacances, ses cris ces deux dernières nuit en haut de l’escalier, est-elle gagnée par la sénilité? angoissée à l’idée du vide sous ses papattes ? Elle mange bien mais ne grossit pas – l’apanage de la grande vieillesse parait-il– tout le reste semble normal…

Mon cœur se fige quand s’affiche le nom de la Clinique sur mon téléphone. C’est moi qui suis supposée y repasser avant la fermeture…
– Madame Pooky ? Dr Cat à l’appareil… c’est au sujet de votre sac à puces..
– Pardon ?
– Oui. Elle a des puces Zibou…

J’hésite entre le rire et la honte, un peu comme une mère dont le marmot ramène des poux de l’école – quoi ? non! pas mon enfant, c’est forcément quelqu’un d’autre qui a posé ces saletés dans ses cheveux – mais le soulagement l’emporte.

Ces suceuses de sang discrètes lui ont pompé son énergie et probablement filé un ténia. Un traitement adéquat et Zib sera remise sur pattes. Entre-temps, dormant le museau contre mon nez, elle aura eu la générosité de partager ses indésirables qui se réfugient dans ma crinière, mes draps, ses dodos… mais ça, c’est pas grave du tout.

Le cadeau du jour
D’ailleurs, si ça tombe, c’est moi qui ai refilé des puces à ma princesse !

Publicités

7 réflexions au sujet de « J’ai des puces »

  1. Pauvre cocotte ! je pense qu’elle a dû attraper ces puces au contact de l’herbe de son jardin de vacances ou de sa « maman » qui allait voir les minous errants pour les sustenter et les câliner ? Dans ce cas, c’est tout à fait normal qu’elle partage ces petites bêtes avec toi ……Dépuce la bien hein et tu n’es pas obligée de le dire à tout le monde, honte pour ma Zibounette….

  2. Tite mère… le sable est souvent habité de puces, tu ne peux peut-être pas, vu son âge respectable lui mettre de pipette? Pour info, les doses sont beaucoup trop généreuses, le plus petit format suffit amplement à protéger un chat, même costaud.

Chic ! Un message :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s