Love me? Love my Cats

Shimsha


La pensée du jour
La bonne question, la seule question, c’est : a-t-il été heureux avec moi, avec nous – ou bien mélancolique ou malheureux ? L’important, c’est la qualité de vie donnée, et non sa quantité, non sa durée.
L’important, c’est d’avoir pu apporter à une bête, née pour la joie de vivre, sa dose espérée de vrai bonheur, et d’en avoir reçu, en retour, autant ou davantage.
Alors tout est en ordre, même si ce qui devait irrémédiablement arriver nous est, par malheur, advenu…
Philippe Ragueneau

L’humeur du jour
Shim, le jeune fiancé débonnaire de Zib a fermé ses beaux yeux verts un triste matin de mai.
Il ne faisait ni beau ni moche, ni froid ni chaud, un entre deux flou, maussade comme pour que ce roi de la sieste ne regrette pas ses bains de soleil sur sa terrasse, mon pas de porte ou les tôles ondulées du garage…
Shim le chat saucisse, Shimshou le morfalou, Shimshouillon mignon…

C’était lui le petit roi fripon de la rue, la traversant à son rythme, narguant les automobilistes, accueillant son Humain de ses petits miaous joyeux ou m’avertissant indiscrètement de ses déplacements, de peur de manquer de croquettes et grattages, en squattant son panier de jardin même par temps mouillé.
Il venait tous les jours prendre son apéro, se rouler au soleil, arrivant par la haie en la faisant bruisser, marchant sur le mur sur les traces de Lulu…
C’est lui qui a accueilli les visiteurs quand j’ai mis mon nid en vente, tandis que Zibou trônait sur ses coussins moelleux, lui encore qui tentait des incursions dans la maison, fuyant au premier Rwein de ma minette pourtant rendue inoffensive par sa cécité.
Ce fut d’ailleurs leur dernier face à face.
Lui, en poule, amaigri, ses larges pattes repliées sous son plastron blanc;
Elle, en poulette, sur la marche de l’entrée, le respirant sans le voir…

C’est fou la place que savent prendre nos félins dans nos cœurs. C’est bon aussi… Même si ça finit toujours tristement.
Les avoir eus près de nous, savoir qu’ils ont été heureux, justifie toujours la peine.

Le cadeau du jour
**Shim, chat heureux**
20150721_200355

Publicités

7 réflexions au sujet de « Shimsha »

  1. tristesse qui perdure pendant des années. A chaque fois que je franchis la grille de ton jardin, j’ai une pensée pour lui et m’attends à le voir débouler pour chercher ses caresses avant ses croquettes …..

Chic ! Un message :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s