Et je pèse mes mots...

Bienvenue dans ta rue


La pensée du jour
Il ne fait aucun doute qu’il existe un monde invisible.
Cependant, il est permis de se demander à quelle distance il se trouve du centre-ville et jusqu’à quelle heure il est ouvert.
Woody Allen

L’humeur du jour
Chaque fois que je me rends aux Etats-Unis, en dépit de tout ce que j’aime y vivre et y faire, le simple fait de me promener « en ville » me manque. A West Palm, en Floride, c’est facile, il suffit de se rendre à City Place, un mini centre-ville reconstitué autour d’une large fontaine, avec des fausses terrasses assez convaincantes.

En France, si Paris résiste plutôt bien à la tendance « uniformisation des enseignes » – ou plus exactement, où ça se sent moins –  beaucoup de villes se vident de boutiques sympas au profit de chaines standardisées – pour les grandes villes – ou d’une succession d’agences immo/banques/coiffeur pour les villes moyennes. C’est qu’on doit en bouffer du cheveu pour avoir autant de Figaros par habitant…

Dans ma cambrousse, le midi, les employés qui bossent en « coeur de ville » (oui, pour inventer des appellations, on est doués en France) vont se détendre à la zone commerciale la plus proche, où ils pourront se poser en terrasse (factice) d’une brasserie opportunément appelée « le bureau » dans une fausse rue imitant un centre-ville.

ben non. Plus comme dans nos rues.
ben non. Plus comme dans nos rues.


Ça ne s’invente pas…

Le cadeau du jour
Heureusement, on trouve encore de tout à la capitâle 😉
2015-04-11 15.07.24 (1)

Publicités

2 réflexions au sujet de « Bienvenue dans ta rue »

  1. Et bah, tous ces bars, ça donne le tournis, tellement c’est surfait…
    Bar à sourire pour le dentiste, trop politiquement correct, j’en connais peu qui y vont en rigolant. J’allais rajouter qu’il en manquait un, à putes mais j’ai mal lu, il y est 🙂

  2. la ville de province d’où je viens a vu son centre mourir à l’arriver du premier grand centre commercial. Puis la mairie a fait en sorte que le centre retrouve une âme. Alors même si en hiver ça reste triste, même s’il y a moins de boutiques qu’à une époque, ils ont rénové, embelli. l’été, des concerts ont lieu en plein centre ville, les terrasses retrouvent une jeunesse. C’est très sympa. Pas assez, mais sympa.

Chic ! Un message :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s