Billet allégé.

Uzbek Girl


La pensée du jour
Trop ou trop peu de vin interdit la vérité.
Blaise Pascal

L’humeur du jour
Parfois, quand je rentre après une de ces journées bien stressantes, je me sers un verre.
Une attaque de la gueuse, un croc-en-jambes de sa vopine la vache efflanquée, trop de bruit et de fuhrer… hop, sauvigon…
Et typiquement, tout ce que j’écris ressemble à de l’ouzbek vaguement traduit.
Ouzbek . Tout le ronde s’en fout de la trodzction. Mes copines en-ligne essaient seulement d’identifier UN mot poir imagienr des sens possibles.


Chuis pas aloccolique, je bois un verre et encore, parfois un edim.
Sûr, c’est moins lisisble mais plus rifolo.
Je bois peu mais vite et su coup, hop, chuis poumpette… c’est que je suis svelte, y’a pas de pare-alcool en oim, pas de kilos portecteurs, pas de reserve.
Pis je manshe peu. J’suis pas gourmande, je me mourris, c’est l’essentiel. Alors mon verre de la fatigue fait son noulot. Il fatiqgue mon dernier neurone.


Le verre de la fatigue, c’est un concept génial.
C’est un cul sec qui détend…

Le cadeau du jour
Tchin

image

Publicités

10 réflexions au sujet de « Uzbek Girl »

Chic ! Un message :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s