Billet allégé.

La liste de mes envies


La pensée du jour
On n’écrit pas parce qu’on a quelque chose à dire mais parce qu’on a envie de dire quelque chose.
Cioran

L’humeur du jour

La liste de mes envies... J’ai plus aimé le pitch du livre que le livre lui-même. Appelez-moi snob, mais je l’ai trouvé mal écrit et je suis allée zieuter la fin sans me farcir le milieu. Quant au film, la présence répulsive de Mathilde Seigner, que je trouvais rafraîchissante avant quelle ne m’overdose à force de coups de gueules superficiels de pauvre petite fille riche et célèbre, m’aura fait économiser le prix d’une place.

Mais le pré-supposé me plait.
Si je gagnais un puits sans fond de picaillons, que ferais-je ?


Déjà, je sais que je ne me précipiterais pas chez Chonel, Diar ou Louloutin. L’idée de posséder des choses démesurément chères ne m’attire pas. Quant aux bijoux, ce n’est pas mon truc (y’en a un qui est content 😉 )
Alors comment employerais-je ma bonne fortune?
* J’achèterais une maison plus grande et plus excentrée; il y aurait une cahute équipée qui servirait de gite aux minous. J’employerais quelqu’une pour le combo maudit « ménage – repassage ».
* Je financerais le salaire de deux personnes pour assurer 95% de mon travail (faut au moins ça ;p ). Mais seulement après avoir rendu la monnaie de leur pièce aux deux pourrisseurs de groove qui me gavent-grave depuis deux ans. La liberté financière aide à dépasser la censure et le devoir de réserve.. Je poursuivrais librement ma mission. Remarque… mon argent frais rendrait ces rapaces plus amènes à mon encontre… à moi les courbettes…
* Je me ferais masser deux fois par semaine et coiffer aussi, plus de bad hair day!
* Je me ferais livrer des fromages et yaourts de brebis de « la ferme du coin » partout où je serais… non, mieux… j’aurais mes propres brebis! et un gentil sbire (je sais, c’est pas ça un sbire, mais j’adore ce mot) viendrait me faire MES fromages et MES yaourts..;
* Je me lancerais dans l’écriture d’un roman parce que j’aurais enfin le TEMPS de penser au sujet et à sa construction…
* Je ne dirais rien à mes amis ou proches de ma bonne fortune pour que leur regard sur moi ne change pas
mes envies sont assez sages, non? Et les vôtres?

Le cadeau du jour
En vacances, mes envies sont simplissimes : soleil, vélo et un bon auteur. Monomaniaque, moi?

image

Publicités

23 réflexions au sujet de « La liste de mes envies »

  1. Et bien si je gagnais au loto je donnerai des sous à une association qui le mérite une énorme maison à mes parents un loft à Paris mon rêve et je continuerai à bosser et à aider

  2. Et bien pour moi:
    -entretenir et donc garder notre maison dans le sud, un chalet en montagne, et un pied à terre à Biarritz aussi, mais garder ma maison actuelle.
    – me mettre à 50% et continuer à travailler avec mes collègues, voir mes élèves, bref avoir une vie pro à moi
    – créer une fondation
    – vivre sur mes intérêts
    -mettre ma famille à l’abris
    – et faire ce que j’ai envie quand j’en ai envie :))). Un saut en parachute: zou on y go. Envie d’apprendre à surfer, je prends un prof que pour moi. Bref ne pas avoir à se poser de questions.

    Voilà ma liste de mes envies :))))))
    Pas extravagante mais pas très sage non plus :))

  3. Bien que n’ayant jamais lu le livre, j’aurais pu écrire les mêmes mots à savoir mon aversion pour Mathilde Seignier. C’est pour cette raison que je n’ai pas été voir ce film ou un autre dans le genre !
    Profite bien de Mimizan…

    Je crois que si je gagnais beaucoup d’argent, j’achèterai un appartement, j’en donnerais à mes parents et je voyagerais loin et au soleil !

  4. En premier lieu, j’irais donner ma dem’ a mon boss en allant faire la roue dans son bureau.
    J’acheterais un appart et une voiture a mon dad.
    Et evidemment, j’acheterais plusieurs apparts pour me constituer un patrimoine immobilier – on ne se refait pas – pour faire de l’investissement locatif. Je vivrais de mes interets et le reve ultime, ouvrir un refuge felin.

  5. Idem pour le combo maudit « ménage – repassage », surtout les carreaux…
    Massages 2 fois par jour, 4 thalasso/balnéo par an et les voyages bien sûr….
    Gâter ma famille mais surtout ouvrir une ferme pour les sans-abris… les animaux bienvenus…
    Un petit tour chez Saint-Laurent tout de même (mais en prêt-à-porter, faut pas exagérer…)
    Je continuerai à exercer, puisque ce n’est pas un métier mais une passion mais gratuitement…
    Liste non exhaustive…
    Merci pour la part du rêve 🙂

  6. Après avoir aidé les gens que j’aime, je voyagerai encore et encore et encore ! Mais point d’hôtels grand luxe … Juste dormir à la belle étoile, me confondre avec le paysage et découvrir toutes les populations avec leur coutume, leur cuisine, leur tradition si différentes de la mienne … et si passionnantes pourtant !

    1. Je lis beaucoup de « aider les gens que j aime » dans vos réponses
      Je sais pas comment je m y prendrais mais je ne pense pas dire ma.bonne fortune pour que leur regard ne change pas
      Toi, je vais demander a lopez de te recruter poir son prochain terre inconnue 😉

  7. D’accord avec Elisabeth, massage deux fois par jour, un très grand jardin. Pour le reste aider des artistes par des fondations et visiter les amis qu’on se fait dans le monde grâce au web ;O)

Chic ! Un message :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s