Et je pèse mes mots...

J’irai dribbler sur vos tombes


La pensée du jour
Il faut absolument dire aux Brésiliens qu’ils ont la Coupe du monde et qu’ils sont là pour montrer les beautés de leur pays et leur passion pour le football. Et s’ils peuvent attendre un mois avant de faire des éclats un peu sociaux, ça serait bien pour le Brésil et pour la planète football…
Michel Platini (en son et images ici)

L’humeur du jour
Platini, c’était le type qui chantait qu’il n’avait « pas le tempérament à boire du raplapla«  Fruité, c’était plus musclé….

Bouffi au propre comme au figuré, l’ancien 10 a dû passer à une boisson plus forte, tuer ses neurones avec des têtes trop nombreuses ou tout simplement être très con pour sortir ce genre de phrase bien naze.
Faudrait le comprendre aussi… des bouseux insensibles à la beauté d’un hors-jeu ont osé (dans leur pays tout de même, on leur épargnera donc l’écartèlement en place publique), ont osé donc manifester. Dire leur mécontentement parce qu’ils auraient préféré des profs plutôt que des stades, garder leurs maisons aussi
Michel… la ferme !

Le cadeau du jour
Platini. Pas bête comme ses pieds.
Non. C’est le cran au-dessus.

image

Publicités

8 réflexions au sujet de « J’irai dribbler sur vos tombes »

  1. QI très élevé au contraire…… C’est du business, pas du sport !
    Il ne faut pas mettre en danger la poule aux oeufs d’or.
    Du fric, du fric, du fric ………….

Chic ! Un message :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s