Et je pèse mes mots...·Ma vie Mon oeuvre

Ma France*


*(De plaines en forêts de vallons en collines
Du printemps qui va naître à tes mortes saisons
De ce que j’ai vécu à ce que j’imagine
Je n’en finirai pas d’écrire ta chanson
Ma France
Jean Ferrat)

La pensée du jour
La France ne peut être la France sans la grandeur.
Charles de Gaulle

L’humeur du jour
Mon amie Alex, berlinoise de naissance mais américaine depuis 25 ans est venue passer quelques jours chez nous. L’occasion pour moi de partager avec elle un peu de mon pays et de mon quotidien, de redécouvrir mon « monde » à travers ses yeux et ses questions.

Je l’avais prévenue « apporte des chaussures confortables ».
Promenades en forêt, déambulation dans les rues de Senlis sur les pavés inégaux mais inégalés, Chantilly et son Château, Chantilly et sa crème, les Saints de mon quartier – Michel, Sulpice et Germain – , le quartier Montorgueil, le Louvre, le Pont Neuf, la Conciergerie, le Quai des Orfèvres, un thé à la Grande Mosquée,  je voulais partager tout ce que je vois sans elle pour qu’elle puisse imager facilement nos prochaines conversations.
La France, c’est beau.

Je l’avais prévenue « mets des vêtements confortables ».
Forcément, qui dit France dit « gastronomie » et j’ai veillé à la (rem)bourrer comme une dinde pour Thanksgiving – au passage, j’en ai fait autant pour moi – merci maman, les crêpes de Gentil Voisin, la cuisine de chez Bozo, ma cuisine – oui, j’ai sali plein de casseroles – et surtout les fromages. Avec du blanc, du rouge et des bulles pour faire passer le tout.
Et du thé. Pas de bla-bla sans thé.
La France, c’est bon.

Je l’avais prévenue « ce sont les Municipales, ça va être chargé ».
Elle a assisté à une réunion publique, m’a accompagnée accomplir mon devoir civique et m’a posé mille questions sur les candidats, le rôle d’un maire, commentant les attaques dirigées contre moi avec un pragmatisme tout américain assez revigorant.
C’est toujours intéressant d’aborder la politique – même locale – avec des étrangers.
De prendre conscience de notre chance de pouvoir nous exprimer librement
(attention les Grigous, librement ne veut toujours pas dire « détourner pour diffamer »), d’avoir autant une liberté de penser que de dire ou d’agir. Voir comment certaines lois, prises de positions sont appliquées – ou non – ici et ailleurs, comparer, discuter, ne pas être d’accord… le secret de nos conversations sans fin…
La France, c’est palabreux.
Je l’avais prévenue « tu vas en prendre plein les oreilles ». Maman, frérot, ma Grande, Gentil Voisin proches et amis, chacun a sorti son plus bel accent pour communiquer en un Babel joyeux.
Ma France, c’est accueillant.

Le cadeau du jour
copyright « Willis from Tunis », valable pour nous aussi

 

 

Publicités

7 réflexions au sujet de « Ma France* »

    1. C est en tous cas l image que je decide de garder du sejour de mon Alex
      Elle a aussi eu un aperçu de la montée du FN,
      pris connaissance de certains non droits de la population homo (ils ne peuvent pas donner leur sang par exemple)
      elle a suivi l affaire de ma plainte et a constaté de visu mais pas de marchu que les français rechignent à ramasser les crottes de leurs chiens…

      Quant aux élections rien n est fait. Encore 4 ou 5 équipes en lice à priori.
      Quant à ma plainte elle est au parquet.

Chic ! Un message :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s