Ma vie Mon oeuvre

Journée De La Housse


La pensée du jour
L’égalité… la seule égalité en ce monde, c’est l’égalité devant l’asticot !
Jean Henri Fabre

L’humeur du jour
Debout les femmes, il parait que la journée nous appartient !

Je ris.
Jaune, mais je ris…
N’est-ce pas lamentable de devoir dédier UNE journée pour rappeler à chacun que nous, les femmes, devrions avoir les mêmes droits que les hommes ;
le même salaire pour un même poste ;
la même déférence devant la réussite ;
Le même respect, globalement.
Liberté, égalité… la base…

Qu’une femme fasse mal son travail, on va d’abord fustiger son physique puis ses fringues ;
qu’une chanteuse soit grosse et moche et sa carrière stagne – et si on ne lui parle pas de ses bourrelets, elle le fera elle-même, assénant qu’elle assume ses rondeurs tout en devenant une égérie Weight Watcher;
qu’une incompétente pollue un poste : elle l’a forcément obtenu à l’horizontale…

C’est d’ailleurs le seul talent des femmes, dans l’imaginaire collectif masculin ET féminin (les femmes n’étant souvent pas beaucoup plus tendres envers les plus belles qu’elles), on couche pour réussir, pour obtenir et là, moi je dis NON : on couche aussi pour le plaisir*.

Evidemment, c’est pire dans d’autres pays :
En France, on peut « disposer librement de son corps », prétendre à tous les métiers, briller dans une équipe de foot, s’habiller comme on le souhaite, épouser qui on veut…

Et puis, il y a des choses s’améliorent :
égalité devant les fourneaux – mais pas encore devant l’évier ni l’aspirateur – grâce à Top Chef et compagnie
égalité sur le concept de « se faire faire un enfant dans le dos » – au propre pour les femmes, au figuré pour les hommes,
égalité sur l’idée du congé parental,
égalité sur le chômage après 50 ans,
et depuis peu
égalité dans le traitement du ratio image/intelligence grâce à des hommes comme Laurent Delahousse, tellement beau « qu’il aurait été dommage qu’il ne bosse qu’à la radio » si on en croit son portrait dans Paris Match.
Merci à ce canard pour cette régression journalistique qui privera toute progression de présentation des jolies filles dotées d’un cerveau.

*Fan d’Herbert Léonard, ceci n’est en rien une incitation à pousser la chansonnette.

Le cadeau du jour
8 mars : journée de la femme
9 mars : journée de la Housse ?
laurent delahousse

Publicités

5 réflexions au sujet de « Journée De La Housse »

  1. UNE journée pour défendre les droits des femmes.
    Puis une pour le sida, le cancer, le dos, la myopie, la maltraitance… où on réalise qu’être une femme est « un cas »
    on devrait « être » tour court.
    les hommes ne se posent pas la question
    j’aime pas dire la femme est légale de l homme
    nous sommes différents et complémentaires mais devrions être égaux en droits

    1. oui, nous devrions. le problème est d’être « réduite » à être féministe (hooo le vilain mot) ou plus exactement à une caricature du féminisme
      le plus beau cadeau que nous puissions nous faire est d’agir comme nous le souhaitons, de ne pas nous poser la question de savoir dans quelle case ça rentre dès l’instant où ça nous correspond
      en gros de ne pas se soucier des étiquettes décidées par les autres
      et puis remettre en place les connards qui te prennent uniquement pour des nichons sur pattes 😉
      ça en dit souvent plus sur eux mêmes que sur nous, comme souvent

  2. Pour le plaisiiiiir ! (désolée c’est ta faute)
    (Je ne peux même pas en parler de la journée de la femme, ça m’énerve trop)

Chic ! Un message :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s