Et je pèse mes mots...

There must be an Angel


La pensée du jour
Il n’y a qu’un héroïsme au monde : c’est de voir le monde tel qu’il est.
Et de l’aimer.

Romain Rolland

L’humeur du jour
À tous ceux qui pensent que la vie c’est juste « je mange, je chie, je bois, je pisse, je dors, j’suis réveillé », cette courte histoire vraie…

Il était un soir…
un monsieur qui ne trouvait pas le sommeil.

Il fait alors ce que beaucoup de personnes qui vivent en appartement font quand ils ne veulent pas réveiller la maisonnée. Il se met à la fenêtre pour regarder le spectacle du quartier endormi.

Au bout de quelques minutes, son attention est attirée par des lumières, un peu comme si des feu follets éclairaient les bureaux pourtant déserts de l’autre côté de la rue.

Il hésite, puis se résoud à appeler les pomiers, s’excusant même du dérangement.

Deux camions arrivent rapidement.
Il voit de son 5ème étage les uniformes s’affairer tout autour du bâtiment, mais ils ne semblent rien faire de plus. Pourtant les lumières sont toujours là!

Alors il s’habille, prend l’ascenseur et descend chercher les pompiers, pour leur expliquer ce qu’il voit, c’est à dire
plus rien une fois qu’il est dans la rue!
Les pompiers lui proposent de monter.
Dans l’ascenseur un « tic tic tic » de plus en plus rapide se fait entendre.
Plus l’ascenseur monte, plus la cadence s’accélère.
Les détecteurs de monoxyde de carbone que les pompiers portent sur leurs uniformes s’affolent.

Une fois là-haut, personne ne vit plus aucune lumière.
Par contre, tout l’immeuble fut évacué.
S’il ne l’avait pas été, aucun habitant ne se serait réveillé le lendemain matin tant le monoxyde est un ouvrier consciencieux et productif.

C’est ce que j’appelle avoir une bonne étoile, un Ange Gardien bien présent.
Et surtout savoir l’entendre et l’écouter.

Le cadeau du jour
C’était ça ou Josephine…

Publicités

7 réflexions au sujet de « There must be an Angel »

  1. Il y en a plus que ce que l’on croit de ce genre de héros là
    le problème c’est que l’on ne parle pas autant d’eux que de certains héros qui n’en sont pas vraiment …
    merci pooky pour cette jolie histoire vrai 🙂

  2. Des histoires comme ça, ça donne de l’espoir ! Si on doute de l’existence d’un Dieu, là, on ne peut pas faire autrement que de se dire qu’il y a peut-être bien quelque chose de plus grand que nous !
    Moi j’ai bien envie de rappeler mon ange qui s’est fait la malle depuis juillet. Je ne sais pas si, comme pour les raviolis, ça marche :  » dis Léon, reviens, j’ai les mêmes à la maison ! « 

Chic ! Un message :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s