Et je pèse mes mots...

Coup de vieux


La pensée du jour
On compare parfois la cruauté de l’homme à celle des fauves, c’est faire injure à ces derniers.
Fiodor Dostoïevski

L’humeur du moment
Sammy Davis Jr disait qu’il ne faisait pas bon être juif, noir et borgne.
Je crois qu’on peut sans se tromper le paraphraser et affirmer qu’il ne fait pas bon être âgé, malade et issu de la classe moyenne.

Ce n’est pas un constat fait par pessimisme que je dresse : j’ouvre les yeux, je regarde autour de moi ce monde qui avance techniquement très vite et qui régresse humainement tout aussi vite en ce qui concerne les personnes âgées.

Les mots qui me viennent spontanément sont violents : exclusion, misère, solitude, indigence…
Certains s’excusent de la gêne causée par leur maladresse face aux distributeurs automatiques de timbres ou des caisses « self service » des grandes surfaces. D’autres se dévalorisent parce qu’ils ne maitrisent pas les nouvelles technologies.
Un point qu’ils ont tous en commun et ce peu importe leurs revenus, style de vie ou milieu : ils ont à coeur de ne PAS déranger. D’être discrets. De ne pas peser…

Comment pouvons-nous supporter que des personnes qui ont travaillé toute une vie se retrouvent à faire la queue aux Restos du Cœur ? Comment pouvons-nous accepter que des mouroirs indignes soient facturés au prix de pensions balnéaires à des petits vieux rendus pauvres ? Comment pouvons-nous occulter que nous sommes les Vieux de demain ?

Oui, ils répètent parfois 10 fois la même chose, mais ça n’est pas sans intérêt,
Oui, ils maitrisent mal les SMS, mais est-ce si essentiel d’être un pro de ce type de communication?
Oui, ils marchent plus lentement, se fatiguent rapidement et ne partagent pas nos centres d’intérêts, mais n’est ce pas dans la différence que se niche la richesse ?
Il y a de la cruauté dans le mépris de leur lenteur, leur surdité, de leurs faiblesses en oubliant qu’ils ont été vaillants, brillants et que c’était hier…
Je crois profondément qu’il y a un rôle pour chacun.

L’espérance de vie est de 78 ans pour les hommes et 84 pour les femmes. C’est une moyenne qui ne cesse de croitre pour le plus grand bonheur de… de qui ?

L’espoir de la non-exclusion réside dans la famille et les proches.
Alors, prenons soins de « nos » Vieux.

Le cadeau du jour
à méditer…

Publicités

11 réflexions au sujet de « Coup de vieux »

  1. Chapeau Pooky!
    Mais j’entends déjà beaucoup de gens dire après avoir lu ce papier : « sympa Pooky, elle nous a plombé le week end »!
    Eh oui, tous partagent votre analyse, quasiment sans exception … mais bon, faudrait quand même pas leur plomber leur sacro-saint week end.
    Bravo! Continuez.

  2. Ah ! l’article tant attendu. On sent que tu vibres ! sans godemiché entre les cuisses !
    Ta description de la vieillesse est très juste. Du moins, ce que notre société est en train de faire à nos vieux ! Ce qui nous attend en somme. ce sera peut-être même pire !

    Il y a une chose que je ne comprends pas, c’est : on est trop nombreux sur terre, mais on fait vivre les gens plus longtemps !

    Je vais te rassurer car je crois qu’on revient doucement mais sûrement à d’anciennes valeurs dont tu parles, comme la lenteur. Grâce notamment à certains écrivains.

    Je conseille donc à tous les escargots ici présents de lire  » Quelque chose en lui de Bartleby  » de Philippe Delerm.
    Et le dernier roman de Benoït Duteurtre que je n’ai pas encore lu mais j’ai hâte  » Le retour du Général  »

    Avec ce que tu dis, je me demande si je ne suis pas à classer dans les vieux. Je ne sais pas envoyer de SMS. J’y comprends rien au nouvelle technologie. J’aime prendre mon temps. Il ne me reste plus qu’à aller en maison de retraite ! lol

    Le Chat a parfaitement raison, comme toujours !

  3. Très beau texte et très vrai.
    J’aime beaucoup la citation de Dostoïevski.
    J’ajouterai juste qu’il y a pire que d’être âgé, malade et issu de la classe moyenne : il y a être âgé, malade et pauvre (pas de mutuelle, pas de moyen de payer son euro non-remboursé par la sécu chez le médecin, lesquels refusent souvent les patients CMU.)

  4. Et pourtant, ils ont tant à nous apprendre, ils détiennent l’expérience et la sagesse
    C’est vrai que beaucoup vivent avec une retraite de misère et pourtant ce n’est pas faute de ne pas avoir travaillé. Dès 14ans, bien avant les 40 heures, et sans tout le confort que nous avons actuellement
    Je ne pense pas que ce soit une histoire de les faire vivre plus longtemps, la médecine a évolué c’est bien qu’ils en profitent, mais plus du rôle des enfants qui n’ont ou ne prennent pas le temps de s’occuper d’eux (moi le premier). De la lourdeur des services sanitaires qui ne facilitent pas l’accueil dans nos maisons avec des normes irréalisables

    Quand au maison de retraites (quelle horreur) il serait plus simple d’aménager des résidences avec des personnes disponibles à la demande pour du service à la personne, car nos vieux ne demandent souvent pas grand chose : Garder leur dignité un un peu d’autonomie

  5. Merci Sam, notre conversation de ce matin y est peut être pour qqchose
    Merci JFrançois, mon fan N°1
    Arthé, le problème c’est que les classes moyennes actives deviennent les pauvres quand la retraite arrive. Aux USA, tu as des « vieux » qui deviennent serveurs ou qui emballent tes courses au supermarché, ici, ils galèrent différemment

    mais le pire est la solitude dans laquelle notre société jeune les plonge et la sensation que nous leur donnons qu’ils sont au mieux inadaptés au pire handicapés de la vie moderne

    Phil, oui, je suis d’accord avec tout ce que tu as écrit

  6. Tout à fait d’accord,il ne fait pas bon vieillir. Il y en a tant aussi qui finissent solitaires au fin fond d’une maison de retraite.

  7. Tu as touché du doigt un sujet très sensible Pooky ! Moi qui suis pratiquement à l’aube de cette dernière tranche de vie, ce texte m’a fait fondre en larmes, c’est tellement vrai ce qui est écrit ! la peur de déranger, la honte de ne pas toujours maitriser les nouvelles technologies tout en l’ayant un peu pratiqué avant… la hantise de finir dans une maison de retraite où l’on traite ces personnes pire qu’ils ne le feraient avec des animaux, il y a de quoi angoisser…Sentir ses enfants (lorsqu’on à la chance d’en avoir !) à votre écoute est tellement réconfortant. Que demandons nous ? un peu de réconfort, de la patience, un peu de présence, de l’écoute surtout et de l’affection ! de l’attention ! nous restons des humains malgré tous ces handicaps……c’était mon SOS du jour… bon w.e à tous.

  8. Une phrase reviens a ma mémoire en lisant ton texte Pooky:

    « j’aimerais tant avoir ton âge et savoir ce que je sais »

    Maintenant que j’ai à peu près l’âge de ma tante quand elle m’a dit celà je me rend tellement compte qu’elle avait raison ;
    c’est beau la jeunesse ; Mais il reste tellement de choses à partager et tellement d’expérience à acquérir , tellement de choses a découvrir …
    Parce que c’est aussi ça la vieillesse :
    Tout ce qu’on a appris nous donne de la force et cette force ont peut la léguer
    Alors tant pis pour nos futures faiblesses à condition qu’elles soient acceptées .
    Et c’est celà qui est triste : parfois la jeunesse oublie qu’elle sera aussi la vieillesse de demain ..
    Mais il faut rester optimiste , la vieillesse n’est plus ce qu’elle était autrefois
    Par contre oui , c’est ce qui me révolte le plus : les personnes âgées qui n’ont plus le nécessaire pour vivre et qui font la queue aux resto du coeur , enfin celles qui mettent un mouchoir sur leur amour propre , parce que certaines préfèrent encore mieux ne pas manger a leur faim , plutôt que de demande de l’aide .
    Et celles là ne sont pas répertoriées ..

Chic ! Un message :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s